À la une de SQLPAC

RavenDB 3.4, installation, architecture et prise en main

September 27, 2017
ravendbRavenDB est la meilleure base de données orientée Documents pour les développeurs .NET. Sur les serveurs Windows, l’architecture et la prise en main de RavenDB sont simples (configuration, création de bases de données et de systèmes de fichiers…). L’administration en lignes de commandes un peu moins, elle est réalisée avec cURL. Le multi instances sur une même machine est possible. Les aspects développement des indexes, cluster, réplication, intégration avec Visual Studio… ne sont pas abordés dans cette introduction sur ce moteur. RavenDB 3.4, installation, architecture et prise en main

Installation silencieuse de Microsoft Visual Studio 2017 Community Edition en mode hors ligne (offline)

September 25, 2017
vstudio2017Microsoft a largement modifié son concept d'installation de Visual Studio 2017 par rapport aux versions précédentes, versions qui étaient livrées sous formes d’images ISO et installaient discrètement un trop grand nombre de composants. Avec Visual Studio 2017, les composants sont désormais regroupés en "charges de travail" (workloads) et les installations sont devenues plus personnalisables pour chaque module avec l’introduction des notions de composants obligatoires, recommandés et optionnels. Après avoir rapatrié en local une image complète de Visual Studio 2017 Community Edition, le déploiement des modules souhaités est lancé avec le binaire vs_community.exe, déploiement qui peut être en mode silencieux. Une image complète en local présente un intérêt majeur dans les environnements pour lesquels les accès internet ne sont pas fiables ou à bas débit mais également pour le déploiement ultérieur sur d’autres postes de travail ou une réinstallation. Installation silencieuse de Microsoft Visual Studio 2017 Community Edition en mode hors ligne (offline)

Oracle 12c Dataguard, utiliser un autre compte que SYS avec le paramètre REDO_TRANSPORT_USER

June 6, 2017
oraclePour des raisons de sécurité, certaines politiques d’entreprise imposent de modifier à intervalles réguliers les comptes systèmes des moteurs de bases de données (SYS et SYSTEM pour Oracle, sa pour SQL Server et SAP Adaptive Server Enterprise, root pour MySQL…), voire de les verrouiller et utiliser des comptes personnalisés avec des droits administrateurs (DBA, sysadmin…). Dans le contexte d’une architecture Oracle DataGuard, il est possible de ne pas utiliser le compte SYS pour le transport des redo logs d’une base primaire vers une base standby physique grâce au paramètre REDO_TRANSPORT_USER. En spécifiant un autre compte, il n’est alors plus nécessaire de copier le fichier password vers les bases standby si le mot de passe du compte SYS est modifié. Oracle 12c Dataguard, utiliser un autre compte que SYS avec le paramètre REDO_TRANSPORT_USER